• Manuela Grisar

LE BOURGEON DE CASSIS : VOUS PRENDREZ BIEN UN PEU D'ELIXIR DE VIE?!

"Les artères reverdissent avec la moëlle du cassis" déclarait dès le XIIè siècle l'ancêtre des naturopathes et guérisseuse, Sainte Hildegarde de Bingen! Depuis, on considère le cassis - Ribes nigrum en latin - comme le fruit de la longévité. Ses bourgeons étaient déjà utilisés au XVIIIè siècle pour apporter de l'énergie et dynamiser l'organisme. Mais ses vertus sont multiples, je vous invite donc à voir cela un peu plus en détails.




1 - L'anti-inflammatoire et "revitaliseur énergétique"


Le stress, nous le connaissons toutes et tous, tant nos vies quotidiennes sont sources de pressions et de charges mentales qui finissent pas épuiser. Car c'est bien là que réside le problème. Que ce soit objectivement ou subjectivement, nous sommes soumis à du stress lorsque nous avons l'impression que nos besoins fondamentaux sont menacés.


Si, en traversant la rue, vous apercevez une voiture fonçant droit sur vous à vive allure, vous remercierez votre cerveau reptilien qui aura déclenché la production par les glandes surrénales - petites poches située au dessus des reins - d'adrénaline et noradrénaline qui permettront de mobiliser vos muscles et accélérer le rythme cardiaque afin que vous puissiez, sans réfléchir, sauter sur le côté pour sauver votre vie! C'est un stress ponctuel (et plutôt rare, heureusement!) et passée l'alerte, le corps va retrouver son mode de fonctionnement habituel.


Malheureusement, la plupart des stress auxquels nous sommes confrontés sont des stress émotionnels ou sensoriels : le bruit omniprésent, les contrariétés quotidiennes, les pressions au travail, les émotions non accueillies. Ils mettent le corps sous tension en libérant du cortisol parfois jusqu'à une phase de résistance qui peut mener à l'épuisement, voire au burn-out.


C'est là que notre bourgeon de cassis va pouvoir aider puisqu'il augmente la capacité générale de l'organisme à réagir et s'adapter face à un stress. On dit qu'il est "cortisone-like", c'est-à-dire qu'il stimule la production du cortisol. Et par extension, lorsqu'il y a utilisation de traitements à base de corticoïdes et donc d'inflammation, comme dans les allergies, on pourra l'utiliser comme un antihistaminique.



Ses applications sont donc multiples puisqu'il est efficace dans les cas suivants :

  • fatigue, épuisement,

  • convalescence, syndromes grippaux,

  • allergie saisonnière, rhume des foins

  • eczéma, psoriasis, acné, urticaire

  • élimination de l'acide urique, goutte, inflammation du système uro-génital


2 - Elixir de longue vie et remède d'urgence, le cassis est le garant de l'adaptation.


Le stress peut être facteur d'évolution et de dépassement de soi. Mais parfois, certaines situations se prolongent et nécessitent une adaptation tout en gardant de l'énergie afin de ne pas s'épuiser, mentalement et physiquement.


C'est ici que le bourgeon de cassis aide à maintenir cette capacité d'action. Libérer son esprit des pensées envahissantes qui peuvent paralyser, c'est aussi permettre de s'adapter afin de pouvoir faire des choix et prendre les bonnes décisions, que ce soit pour se défendre ou "se battre".


Il permet donc de retrouver de la force, de se connecter à son instinct et de developper sa puissance pour agir. En bref, il relance notre énergie vitale!



Pour conclure, j'ajoute qu'il a comme vertu de potentialiser l'action des autres bourgeons auquel il serait associé. Vous comprenez donc maintenant pourquoi le petit ribes nigrum est considéré comme LE remède de base en gemmothérapie. Par contre, comme il est énergisant, il est conseillé de le consommer le matin ou à midi afin de ne pas perturber votre sommeil, indispensable régulateur du stress, lui aussi...


Prenez soin de vous 🍀


Manuela


Si vous avez des questions, si voulez faire un point sur votre état de santé physique et/ou émotionnel, n'hésitez pas à prendre contact avec moi via la page contact de mon site www.manaturopathie.be

ou à prendre directement rendez-vous ici https://calendly.com/manuelagrisar-naturopathe/1ere-consultation



28 vues0 commentaire